• S'inscrire
  • Se connecter
  • USD

    Choisissez une devise :


    USD Dollars américains‏
    CAD Dollars canadiens‏
    EUR Euro
    GBP Livre sterling
    KRW Wons sud-coréens‏
    JPY Yen japonais
    CNY Yuan chinois
    AUD Dollars australiens‏
    IDR Roupies indonésiennes‏
    NZD Dollars néo-zélandais‏
    PHP Pesos philippins‏
    SGD Dollars singapouriens‏
    TWD Dollars taïwanais‏
    HKD Dollars hong-kongais‏
    RUB Roubles russes‏
    INR Roupies indiennes‏
    THB Bahts thaïlandais‏
    MYR Ringgits malais‏
    ZAR Rand sud-africains‏
    VND Dongs vietnamiens‏
    BRL Reals brésiliens (R$)‏
    CLP Pesos chiliens‏
    CHF Francs suisses‏
    EGP Livres égyptiennes‏
    COP Pesos Colombiens
    ARS Pesos argentins‏
    PLN Zlotych polonais‏
  • language French

    Choisissez une langue :


    GB English
    KR 한국어
    ES Español
    JP 日本語
    CN 简体中文
    NO Norge

gb Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, est un pays d'Europe de l'Ouest, ou bien, selon certaines définitions, duNord, dont le territoire comprend l'île de Grande-Bretagne et la partie nord de l'île d'Irlande, ainsi que de nombreuses petites île sautour de l'archipel. Le territoire britannique partage une frontière avec la République d'Irlande, et est entouré par l'océan Atlantique, avec la mer du Nord à l'est, la Manche au sud, et la mer d'Irlande à l'ouest.

Le Royaume-Uni couvre une superficie de246 610 km2, faisant de lui le 80e plus grand pays du monde, et le 11e d'Europe. Le Royaume-Uni est le 22e pays le plus peuplé du monde, avec une population estimée à 64 millions d'habitants. Le Royaume-Uni est une monarchie constitutionnelle ; il possède un système parlementaire de gouvernance. Sa capitale est Londres, une ville mondiale et la première place financière au monde, mais également la plus grande aire métropolitaine d'Europe.

Le secteur tertiaire du Royaume-Uni est dominé par les services financiers, en particulier dans les domaines de la banque et de l'assurance. Londres est le plus grand centre financier du monde, en particulier grâce à la Bourse de Londres, au London International Financial Futures and options Exchange et au Lloyd's of London tous situés dans la City, grossièrement équivalent à La Défense de Paris. La capitale possède aussi la plus forte concentration de sièges de banques étrangères. Durant ces dernières décennies, un centre financier sur les rives de la Tamise s'est développé dans le quartier des Docklands qui a ensuite accueilli les bureaux des banques HSBC et Barclays. Il existe un certain nombre de multinationales non-basées au Royaume-Uni, ayant choisi pour siège social européen ou étranger Londres ; par exemple le premier groupe financier du monde, Citigroup. Notez aussi qu'Édimbourg possède d'importants centres financiers.

Éducation

education

Le système scolaire britannique se caractérise par des différences entre les régions du Royaume-Uni (Angleterre, Pays de Galles, Écosse, Irlande du Nord) et le fait que le système est semi-privatisé.

Le cursus se déroule généralement ainsi :

• stade Primary school (écoles primaires), à partir de l’âge de 5 ans ;

• stade Secondary school (11 ans), pour lequel la grande majorité des écoles sont des comprehensive schools depuis la fin du système tripartite. Il existe également des public schools (qui en Angleterre sont privées) et quelques grammar schools (anciennes écoles publiques) qui perdurent ;

• stade Higher education (17 ans en Écosse, 18 ans en Angleterre), avec l’entrée dans une université.

Le sondage réalisé par le programme PISA en 2006 situe le système éducatif britannique nettement au-dessus de la moyenne OCDE.

Le système éducatif britannique est assez proche des systèmes gallois et écossais. Il est obligatoire d’aller à l'école primaire (primary school) à partir de l’âge de 5 ans. Les deuxième et sixième années comportent chacune un examen, respectivement Key Stage 1 et Key Stage 2. Après l'école primaire, on a le choix entre deux types d'établissement : grammar school (lycée) et comprehensive state (lycée général). Pour entrer dans une grammar school, il faut passer un examen nommé "11+". Les Grammar schools étant pour les étudiants les plus doués, et les places étant limitées, la grande majorité des enfants fréquentent les state comprehensive. Les familles ayant plus de moyens optent à la grande majorité pour le système privé.

À partir de l’âge de 11 ans, on étudie pour passer des examens Key Stage 3. Après avoir réussi la neuvième année, les enfants choisissent les matières pour les examensGeneral Certificate of Secondary Education (GCSE). 15 à 40 matières sont à choisir en fonction de l'école, dont seulement cinq sont obligatoires (les maths, l'anglais, et les trois sciences : biologie, physique, chimie). Les écoles exigent en règle générale de leurs élèves qu'ils choisissent au minimum six matières, mais la plupart en demanderont entre neuf et douze. On passe les examens pendant l’été de l’année 11 (équivalent à la fin de la seconde en France) après deux ans d’étude. Après les GCSE, on a le choix entre quitter l’école et continuer d'étudier pour les A-levels (semblables au baccalauréat). Habituellement, les étudiants sélectionnent 3 matières mais certains optent pour 4.

En parallèle de ce système d'éducation publique subsiste le système d'éducation privé, élitiste et réservé de par son coût élevé à la classe moyenne supérieure, petite et grande bourgeoisie et à la noblesse britannique. Les élèves commenceront dans ce système par fréquenter une école préparatoire jusqu'à l'âge de treize ans, puis deviendront pensionnaires dans une public schools jusqu'à leurs 18 ans. Ces écoles bénéficient d'un statut et d'une renommée internationaux, et l'éducation se fait au prix d'environ 30 000 livres sterling par an. Eton, surnommée "la nursery de l'élite", et qui a accueilli de nombreux futurs premiers ministres, membres de la famille royale britannique et têtes couronnées étrangères, est probablement l'exemple le plus emblématique de ces écoles dites indépendantes, privées malgré leur nom de public school.

Aliments

food

La cuisine britannique est la cuisine typique du Royaume-Uni et de certains pays du Commonwealth, et l'ensemble de leurs traditions et pratiques culinaires. Historiquement, la cuisine britannique peut être résumée de la sorte : « Des plats simples faits avec des ingrédients locaux de qualité, assortis avec des sauces simples pour accentuer la saveur, plutôt que la masquer. »

Cependant, la cuisine britannique a absorbé l'influence culturelle de ceux qui se sont établis en Grande-Bretagne, produisant des plats hybrides, tels que le Poulet tikka masala anglo-indien, proclamé « véritable plat national des Anglais ». Diffamée comme « lourde et dénuée d'imagination », la cuisine britannique a longtemps été limitée au petit déjeuner complet et au dîner de Noël dans son identification internationale.

Cependant, l'agriculture celtique et l'élevage ont produit une large variété de produits alimentaires pour les natifs celtes et britanniques. L'Angleterre anglo-saxonne a développé la cuisson à l'étouffée de la viande et d'herbes aromatiques avant que la pratique ne devienne commune en Europe. La conquête normande a introduit les épices exotiques en Grande-Bretagne au Moyen Âge. L'Empire britannique a facilité une connaissance de la tradition culinaire indienne des « Épices et herbes fortes et pénétrantes ».

On dit que la politique de rationnement de la nourriture, mise en place par le gouvernement britannique au cours des périodes de guerre du XXe siècle, a contribué à la réputation pauvre de la cuisine britannique à l'international. Les plats britanniques incluent le fish and chips, le rôti du dimanche, et les bangers and mash (sortes de saucisses servies avec de la purée, des oignons et du jus). La cuisine britannique a plusieurs déclinaisons nationales et régionales, comme la cuisine anglaise, la cuisine écossaise et la cuisine galloise, qui ont chacune développé leurs propres plats régionaux ou locaux, dont la majorité sont géographiquement identifiés, comme le fromage du Cheshire, leYorkshire pudding, le Welsh rarebit et l’Arbroath smokie.

Langue

language

La langue principale du Royaume-Uni est l'anglais, qui trouve d'ailleurs son origine sur ce territoire. Avec le développement progressif de l'empire Britannique au sein de l'histoire mondiale l'anglais s'est répandu un peu partout sur le globe. En effet on retrouve aujourd'hui entre 328 millions et 1 milliard d'individus touchés par l'anglais en tant que langue officielle. Cela représente 55 pays sur tout les continents. Au Royaume-Uni c'est 94 % de la population qui a pour langue maternelle l'anglais.

Le français est la plus importante langue étrangère apprise au Royaume-Uni. On compte 23 % de la population qui maîtrise le français. Les origines de cette situation seraient : la popularité du français dans les écoles du Royaume, le nombre de Français au pays qui représentent 300 000 personnes et enfin les immigrants originaires d'Afrique qui parlent français au Royaume-Uni.