• S'inscrire
  • Se connecter
  • USD

    Choisissez une devise :


    USD Dollars américains‏
    CAD Dollars canadiens‏
    EUR Euro
    GBP Livre sterling
    KRW Wons sud-coréens‏
    JPY Yen japonais
    CNY Yuan chinois
    AUD Dollars australiens‏
    IDR Roupies indonésiennes‏
    NZD Dollars néo-zélandais‏
    PHP Pesos philippins‏
    SGD Dollars singapouriens‏
    TWD Dollars taïwanais‏
    HKD Dollars hong-kongais‏
    RUB Roubles russes‏
    INR Roupies indiennes‏
    THB Bahts thaïlandais‏
    MYR Ringgits malais‏
    ZAR Rand sud-africains‏
    VND Dongs vietnamiens‏
    BRL Reals brésiliens (R$)‏
    CLP Pesos chiliens‏
    CHF Francs suisses‏
    EGP Livres égyptiennes‏
    COP Pesos Colombiens
    ARS Pesos argentins‏
    PLN Zlotych polonais‏
  • language French

    Choisissez une langue :


    GB English
    KR 한국어
    ES Español
    JP 日本語
    CN 简体中文
    NO Norge

us USA

Les États-Unis, en forme longue les États-Unis d'Amérique, en anglais United States et United States of America, sont un pays situé en Amérique du Nord. Politiquement, les États-Unis sont une république constitutionnelle fédérale à régime présidentiel composée de cinquante États, dont quarante-huit sont adjacents et forment le Mainland. Celui-ci est encadré par l'océan Atlantique à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest, et se trouve bordé au nord par le Canada et au sud par le Mexique. Les deux États non limitrophes sont l'Alaska, situé à l'ouest du Canada, et Hawaï, un État insulaire situé au milieu de l'océan Pacifique-nord. De plus, le pays comprend quatorze territoires insulaires disséminés dans la mer des Caraïbes et le Pacifique. Lagéographie et le climat du pays sont extrêmement diversifiés, abritant une grande variété de faune et de flore, faisant des États-Unis un des 17 pays mégadivers de la planète5. La capitale fédérale, Washington, est située dans le District de Columbia, un district fédéral hors des cinquante États. La langue nationale est l'anglais et la monnaie le dollar américain. Le drapeau se compose de treize bandes rouges et blanches ainsi que cinquante étoiles représentant les cinquante États fédérés de l'union. L'hymne national s'intitule The Star-Spangled Banner (La bannière étoilée).

En 2015, les États-Unis comptent environ 320 millions d'habitants2 et constituent le troisième pays le plus peuplé du monde après la Chine et l'Inde9. La superficie du pays est de 9,6 millions de km2, ce qui en fait le troisième ou quatrième pays le plus vaste du monde après la Russie, le Canada et la Chine. La population américaine augmente grâce à un solde naturel et unsolde migratoire positif. Elle est marquée par une grande diversité ethnique en raison d'une immigration ancienne et diversifiée.

L'économie nationale de type capitaliste est la plus importante au monde avec le PIB le plus élevé en 2015, et est alimentée par une productivité du travail élevée. Les secteurs qui reflètent la puissance américaine sont l'agriculture, lesindustries de pointe et les services. L'économie américaine est aussi l'une des plus grandes manufacturières du monde. Le pays compte 37 % de la dépense militaire mondiale, et est une proéminente force politique et culturelle et un leader mondial dans la recherche scientifique et l'innovation technologique. Les États-Unis sont membres de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN), de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), de l'Organisation des États américains (OEA), de l'ANZUS, de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), du G8, du G20, et membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies. Ils sont une puissance nucléaire depuis 1945.

Éducation

education

Les systèmes éducatifs des États-Unis sont décentralisés, la plupart des décisions sur les programmes et sur le financement étant prises par des instances locales : lesschool boards. Les programmes éducatifs (Curriculla) sont en général établis par chaque État des États-Unis. Le gouvernement fédéral, via le département de l'Éducation des États-Unis (équivalent du ministère de l’Éducation nationale en France), intervient surtout dans le financement de l’éducation. Les écoles privées élaborent leur programme librement et dans le système public, seulement 22 États établissent une liste de manuels recommandés. Dans la majorité des États, la liberté de choix est totale. Les assemblées législatives de chaque État fédéré établissent un socle minimum commun de connaissances dans les programmes.

Les cours sont dispensés en anglais dans les 50 États, en espagnol dans le territoire de Porto Rico. Il n'y a pas de langue constitutionnellement officielle aux États-Unis, mais 29 des 50 États fédérés ont adopté l'anglais comme langue officielle unique (l'espagnol est une seconde langue officielle dans le territoire de Porto Rico, le hawaïen dans l'État deHawaï et le chamorro dans le territoire de Guam) ; le français est une langue « à facilités » dans plusieurs paroisses de la Louisiane. Chaque school district ou circonscription scolaire a le choix de sa langue d'enseignement, mais l'anglais est le choix dans les 50 États, y compris en Hawaï et en Louisiane. Les Porto-Ricains ont choisi l'espagnol.

Quelque 90 % des élèves américains sont scolarisés dans le public. Les États-Unis, où vivent seulement 4 % de la population mondiale âgée de 5 à 25 ans, représentent 28 % du budget mondial total de l’éducation. Ce pays dépense presque autant que l’ensemble des gouvernements des six régions du monde suivantes : les États arabes, l’Europe centrale et orientale, l’Asie centrale, l’Amérique latine et les Caraïbes, l’Asie du Sud et de l’Ouest et l’Afrique subsaharienne.

Aliments

food

La cuisine américaine est à l'image du peuplement du pays, c'est-à-dire diverse et métissée. Toutefois, les principaux apports sont allemand, hollandais et irlandais et ces influences perdurent jusqu'à nos jours. La cuisine amérindienne compte également beaucoup : les recettes traditionnelles des Indiens d'Alabama sont préservées et protégées comme un patrimoine culturel.

Il existe également de nombreux plats et cuisines régionaux : cuisine amish en Pennsylvanie, cuisine cadienne de la Louisiane, cuisine paysanne du Vieux Sud (dont la cuisine virginienne), californienne ou de la Nouvelle-Angleterre. C'est aux États-Unis que sont nés la cuisine rapide (fast-food) et les produits de consommation de masse, qui se sont diffusés dans le monde entier (Coca-Cola, etc.).

Langue

language

Aux États-Unis, aucune langue officielle n'a jamais été adoptée au niveau fédéral, même si la langue utilisée par legouvernement est l'anglais. Toutefois, l'anglais est la langue officielle dans 31 États sur 50. En surcroît, l'État de Hawaï a choisi une deuxième langue officielle (le hawaïen), l'Alaska a reconnu les langues indigènes et plusieurs territoires américains ont adopté une deuxième langue officielle (l'espagnol à Porto Rico, le chamorro à Guam, le samoan aux Samoa américaines). Certaines paroisses (comtés) de la Louisiane sont « à facilités » pour les francophones, et il y a des communes et des comtés aux États-Unis « à facilités » pour les hispanophones ; néanmoins, aucun des cinquante États n'a adopté le français ou l'espagnol comme deuxième langue officielle.

Environ 381 langues sont parlées par la population, dont 169 sont indigènes. En 2000, le bureau de recensement a imprimé le questionnaire standard en six langues : anglais, espagnol, coréen, chinois (en caractères traditionnels), vietnamien et tagalog. Le mouvement « anglais seulement » (English-only movement) a essayé d'établir l'anglais comme seule langue officielle dans toute la nation.

En 2014, l'anglais est la langue maternelle de 80 % de la population des États-Unis, suivi de l'espagnol avec 13 %, du chinois avec 1 % et du français avec 0,7 %, l'ordre et les pourcentages de ces quatre premières langues devraient rester les mêmes en 2020 selon les projections. À noter que la proportion de personnes ayant l'anglais comme langue maternelle varie de 98 % en Virginie-Occidentale à 56 % en Californie.

L'anglais est hérité de la colonisation britannique et est parlé par la majorité de la population. Selon le recensement de 1990, 97 % des résidents parlent « bien » ou « très bien » l'anglais. Seulement 0,8 % ne parle pas cette langue, par rapport à 3,6 % en 1890. L'anglais américain diffère de l'anglais britannique en termes d'orthographe, grammaire, prononciation et argot.Certains États, comme la Californie, ont amendé leur constitution pour faire de l'anglais l'unique langue officielle. En pratique, c'est appliqué de sorte que les documents gouvernementaux officiels sont « au moins » en anglais, mais pas exclusivement. Par exemple, lepermis de conduire standard de classe C est disponible dans 32 langues.